Aménagement extérieur : Comment aménager un jardin après la réception de votre maison ?

27.06.2022

Vous avez concrétisé votre projet de construction de maison. Vous avez réceptionné votre maison. Elle est belle, mais votre terrain sera bientôt aménagé. Avez-vous pensé à votre futur aménagement ? Par où faut-il commencer ? Quel aménagement pour donner une plus-value à votre jardin ? Quels sont les coûts pour un aménagement extérieur ? Tant de questions que vous pouvez vous poser et que nous, Les Maisons Barbey Maillard, allons répondre pour bien vous guider.

Aménagement extérieur : par où commencer ?

L’aménagement des extérieurs, après la construction de votre maison, peut être un vrai casse-tête.  Il y a beaucoup d’éléments à prendre en compte. Pour commencer :

  • Les allées : elles vont indiquer les chemins à emprunter sur votre terrain. La principale est celle vers votre porte d’entrée. C’est indispensable de la préparer en premier.
  • La préparation de la terre : votre terrain a été maltraité pendant plusieurs mois par les ouvriers. Il faut la préparer avec la délimitation des futures plantations et la pose du gazon
  • Les clôtures : vous pouvez délimiter votre propriété avec l’installation d’une clôture. Il va vous protéger du vis-à-vis avec vos voisins ou d’éventuelles intrusions.
  • La terrasse : vous l’avez déjà configurée en amont au moment de la construction de votre maison. Vous y accéderez par une baie vitrée ou une porte-fenêtre.

Ces aménagements vont donner les contours de votre jardin.  Ils sont les bases et seront importants à mettre en place dès la réception de votre maison pour votre confort.

Combien coûte un aménagement paysager ?

Le budget de votre aménagement extérieur doit être pris en compte dans votre projet de construction de maison. Il est autant important que votre intérieur.
Pour réussir l’aménagement extérieur, il faut commencer par définir l’espace disponible pour créer un espace vert agréable. Pour ce faire, il est important de déterminer la surface à dédier aux différents types d’aménagements paysagers. Vous pouvez ensuite vous renseigner sur les différentes possibilités de plantation et d’installation des végétaux.
Pour créer un espace vert agréable à vivre, il est aussi important d’évaluer le budget à prévoir pour l’aménagement extérieur. En effet, il s’agit d’une opération qui représente un budget en fonction de la surface à aménager, des aménagements que vous prévoyez (allées, clôtures, terrasses...), des végétaux à choisir et du professionnel.

Les Plus à installer pour votre extérieur

Nous ne pensons pas souvent aux détails qui vont permettre à votre extérieur d’être plus confortable à vivre et qui va donner une plus-value à votre maison.

  • La piscine : très agréable à avoir, la piscine est un atout indéniable. La taille peut s’adapter à votre jardin et le choix est très large.
  • L’abri de jardin : Indispensable pour ranger vos outils, vos transats en hiver. Il est utile à votre jardin.
  • Le récupérateur d’eaux : Parfait pour faire des économies d’eaux. Vous allez pouvoir arroser vos plantes sans consommer d’eau.

Aménagement extérieur : quelques règles à respecter ?

Dans votre aménagement extérieur, il y a quelques règlementations à respecter :

  • Règlementation sur les haies et arbustes : vous pouvez avoir des arbres, des plantations et une haie comme vous le souhaitez, mais il y a des règlementations : une distance avec le voisin minimum de 0.5m pour une hauteur inférieure à 2m et 2 m pour une hauteur supérieur à 2m. Pour l’entretien, c’est de votre responsabilité de tailler les arbres ou haies de votre propriété. Pour la cueillette, personne n’a le droit de prendre les fruits de vos arbres sauf s’ils tombent sur la propriété de votre voisin.
  • Règles avec la clôture : selon l’article 647 du Code civil, toute personne a droit de clôturer sa propriété privée comme il le souhaite. Pour une clôture mitoyenne, il doit y avoir un accord entre les voisins pour la mise en place et la modification.
  • Règle avec la piscine : il y a un exemple de réglementations en matière de piscine. Pour une piscine de moins de 10m², vous n’avez pas besoin de permis de construire sauf si vous êtes en zone protégée. Pour une piscine entre 10 et 100m², il vous faut une déclaration préalable de travaux. Pour plus de 100m², la réglementation se durcit, il vous faut un permis de construire. Les piscines doivent aussi être sécurisées pour les enfants.
  • Règlementation pour les abris de jardin : comme pour les piscines, les réglementations pour les abris de jardins dépendent de la superficie et de la hauteur. Pour un abri de jardin de moins de 5m² et de moins de 12m de haut, vous n’aurez besoin d’aucun permis. Dès que cela dépasse les 12m de haut, une demande de travaux ou de permis de construire vous sera demandé. Entre 5m² et 20m², vous devez faire une demande de travaux. Au-delà de 20m², il faut une demande de permis de construire.

Vos aménagements extérieurs sont importants à mettre en place, ils vont vous apporter un petit plus et un confort de vie non négligeable à la réception de votre maison. Faites appel à un professionnel qui va vous apporter des solutions adaptées à vos envies.

Pour votre projet de maison individuelle, n’hésitez pas à contacter nos conseillers des Maisons Barbey Maillard, ils se feront un plaisir de vous répondre.